Pourquoi les africains deviennent de plus en plus des homosexuels?

Est-ce que l’homosexualité fait partie des valeurs de l’Afrique? Aux États-Unis plus de 25% de la communauté africaine c’est à dire des noirs américains est homosexuel…

Il y a plusieurs siècles les noirs étaient vendus comme Esclaves par leurs parents en Afrique pour obtenir des biens matériels. Un grand réseau de marchands d’Esclaves dirigé par les Rois et Chefs des tribus africaines travaillait en collaboration avec les étrangers blancs qui avaient transformé ce commerce en le plus grand Business de tous les temps.

Des grands navires de tous les continents arrivaient sur les côtes africaines dont le Congo, pour acheter les Esclaves afin de les transporter vers l’amérique et l’Europe même si tout le monde sait bien que le premier commerce des Esclaves a commencé avec les arabes dans la corne de l’Afrique et dans le désert du Sahara.

Des millions d’africains ont été vendu par leurs parents juste pour obtenir le sel, le pagne en tissu, le tabac, l’alcool et bien d’autres objets inutiles aujourd’hui même si on peut affirmer que les acheteurs avaient également l’habitude de voler certains africains en les capturant sans consulter les autorités locales ou sa famille comme l’histoire que tout le monde entier connait : KUNTA KINTE.Pendant ce dangereux trafic des humains qui maintenant interdit et considéré comme un crime contre l’humanité, les marchands d’Esclaves blancs homosexuels abusaient sexuellement leurs marchandises sans êtres inquiétés car les Esclaves étaient considérés comme des animaux si vous voulez comme des simples choses donc sans aucune valeur et aucun droits.

Même si le voyage vers l’amérique, pour les plus populaires car les américains (anglais) achetaient plus d’Esclaves que n’importe quel nation européenne, était long et difficile, plusieurs africains étaient abusés physiquement, psychologiquement et parfois même assassiné et jeté dans l’océan Atlantique pour désobéissance ou maladie.

Arrivé en Amérique les africains étaient dispersés dans plusieurs colonies afin d’effectuer des travaux de construction, d’agriculture et de ménage pour les femmes.Certains noirs étaient envoyés aux Antilles (les îles) afin de cultiver le sucre, au Brésil en Amérique du Sud et en Amérique du Nord où certains étaient revendus par les marchands d’Esclaves.En Amérique du Nord, les noirs étaient soumis à un traitement très différents des autres colonies car il existait une rivalité entre les puissances européennes.Les femmes étaient violées et les hommes sodomisés par leurs propriétaires.

Interdit de parler les langues africaines ou de faire référence aux cultures de l’Afrique, les noirs avaient perdu tous les repères et se sentaient diminués devant les blancs.Avec l’habitude, l’homosexualité a fini par envahir la communauté africaine qui commençait à pratiquer ce mode sexuel entre-eux.Depuis l’abolition de l’esclavage jusqu’à présent, les mauvaises habitudes transmises dans la communauté noires ont résisté aux différents changements d’époques.Aujourd’hui en Amérique Amérique l’homosexualité n’est plus un secret chez les africains car il exprime publiquement leur identité ou orientation sexuelle malgré les points de vue qui divergent.

L’homosexualité a également gagné le continent africain de nos jours avec l’apparition de plusieurs communautés dans la majorité des pays comme le Congo-Brazzaville et la République Démocratique du Congo où les « PD » comme on les appelle ici ne se cachent plus.En Afrique, l’Afrique du Sud reste jusqu’à présent le pays le plus touché par l’homosexualité et les maladies sexuellement transmissibles.Ce qui est sûr, bientôt nous allons observer les mariages entre homosexuels en République du Congo et en République Démocratique du Congo.

Les frères de l’Afrique de l’ouest, c’est comment chez vous ?