En Afrique il ya plus d’églises que d’écoles et d’universités pour éduquer et former la population

Seulement à Brazzaville 3.000 églises, Kinshasa 10.000 églises, Abidjan 5.000 églises, Lagos 15.000 églises… En Afrique il ya plus d’églises que d’écoles et d’universités pour éduquer et former la population… Commençant d’abord par changer nos mentalités car les églises ne peuvent jamais développer le continent africain.

Depuis des années on observe l’augmentation des entreprises ou associations religieuses dans nos pays.Pour parler du Congo-Brazzaville et Congo-Kinshasa, les eglises ne font que naître comme les bébés dans les hôpitaux.On ne peut dire avec assurance si les églises respectent les règles juridiques, mais on peut quand même confirmer avec exactitude que vous pouvez trouver au moins une église dans chaque ruelle ou avenue de la ville de Brazzaville ou Pointe-Noire.

À Kinshasa, c’est trop grave car le problème dépasse maintenant les pouvoirs publics.Les leaders de ces mouvements religieux s’autoproclament Pasteur, Prophète, Docteur, Missionnaire, Prête… En général ils se nomment les « Hommes de dieu ». De quel dieu s’agit-il? Pendant que nos pays traversent des problèmes très graves liés à la politique, l’éducation, la pauvreté, le chômage, les maladies dangereuses, et bien d’autres… il existe une grande doctrine dans les églises qui obligent les fidèles à payer des offrandes divisées en plusieurs catégories: la dime, la semence, les cotisations…

Ces églises qui se disent Chrétiennes sont dirigées par des leaders qui ont généralement commencé très pauvres et qui deviennent très riches en quelques mois seulement.Cette richesse peut s’illustrer par l’achat des véhicules, meubles de luxes, du matériel de sonorisation, des milliers de chaises, l’ouverture des chaînes de télévision et radio, la construction des immeubles et maisons et bien d’autres. ..Plusieurs personnes sont obligées à payer des offrandes directement à l’homme de dieu dans le but d’obtenir la guérison, un enfant, le mariage, le travail, le voyage et bien d’autres…

En République du Congo, il suffit d’obtenir un récépissé de la préfecture qui coûte 15.000 FCFA pour ouvrir une église, sans compter les frais de dossier qui s’élèveront à moins de 100. 000 FCA, même si tout le monde entier connait que les pots de vin ne manquent jamais…Malgré le statut d’association à caractère sociale de ces églises, les leaders communément appelés Prophètes ou Pasteurs sont souvent très controversés et connus pour des pratiques spirituelles très critiquées.En effet, certains prophètes sont traités d’homosexuels et de magiciens.

C’est le cas du « Prophète » Prophète Joel Francis Tatu qui a récemment été accusé d’homosexuel à cause d’un audio largement répondu sur les réseaux sociaux où il avait une conversation avec un « homme » qu’il considérait comme sa femme. Ce dernier, originaire de la République Démocratique du Congo, venait d’organiser un mariage d’urgence avec une chanteuse de gospel française.Aujourd’hui en Afrique, la population à tendance à aller chercher la solution aux problèmes de pauvretés, de maladies, de célibats, de chômages et bien d’autres… dans les églises.

Les africains vivent aujourd’hui comme un peuple qui est clairement perdu sur le plan spirituel car ayant perdu ses repères, son histoire, son héritage, sa culture, sa dignité et même ses dieux… ayant tout perdu, les africains sont devenus comme des « animaux » qui n’ont pas d’identité… Excusez moi pour le terme « animal » mais c’est la seul chose qui correspond…

Les africains ont perdu toutes leurs identités et sur tous les plans…L’église est devenu la seul solution à tous les problèmes de la vie des africains.Alors la question qu’il faut se poser c’est comment développer le continent africain avec les églises ? Comment faire de ses églises une source de développement de nos sociétés ? Je pense que la solution serait de laisser les Prophètes et les Pasteurs assurer les fonctions de Président de la République dans nos pays…

Non? C’est peut-être la solution !Soyons sérieux…Nous avons des problèmes d’éducation mais il existe plus d’églises que des écoles ou universités…. Ce n’est pas normal! Cela signifie que les Pasteurs et les Prophètes sont plus sérieux que les hommes politiques… Non?Je pense qu’il est temps que les gens comprennent la réalité… soyons sérieux et réalistes…

Les africains ont perdu leurs identités…

Comment retrouver notre identité ?

Un Président de la République en Afrique avait l’habitude de dire que « les blancs sont venus nous apprendre à prier les yeux fermés pendant qu’ils volent nos richesses »…