Concours de sélection au cours d’application des officiers de gendarmerie (CAOG) de Ouakam au Congo

La France est toujours là pour le Congo où elle a organisé un concours de sélection au cours d’application des officiers de gendarmerie (CAOG) de Ouakam. Pendant les quatre heures d’épreuves, les cinq candidats devaient répondre à une série de questions destinées à mesurer leur capacité d’analyse et d’expression écrite.

L’EOGN (École des Officiers de la Gendarmerie Nationale) implantée au Sénégal, est le fruit, comme l’EGT au Congo, de la coopération structurelle de sécurité et de défense…