Le Colonel Assimi Goïta pose 3 conditions à Alassane Ouattara pour libérer les 49 mercenaires ivoiriens

Le Colonel Assimi Goïta pose 3 conditions à Alassane Ouattara pour libérer les 49 mercenaires ivoiriens « À Lomé sous l’égide de la médiation Togolaise au sujet de l’arrestation des 49 mercenaires Ivoiriens, le Mali a demandé trois choses:
1) Que le Gouvernement de la RCI reconnaisse sa responsabilité et exprime des regrets suite au déploiement de militaires au Mali sans cadre légal, sans notification et concertation préalable avec les autorités Maliennes.
2) Que le Gouvernement de la RCI s’engage à œuvrer pour ramener la paix et la concordre entre le Mali et la RCI.
3)Que le Gouvernement de la RCI s’engage au respect de la souveraineté du Mali et des règles et procédures établies pour l’envoi de forces militaires en territoire Malien.
La prise en compte de ces demandes devrait ouvrir la voie à un règlement pacifique et politique du problème tenant compte des relations séculaires de solidarité, de fraternité, d’amitié, de respect mutuel et de bon voisinage qui unissent les peuples Ivoiriens et Maliens. »